hlb

Avertir le modérateur

20/10/2012

La colline aux volubilis

 

Le principal attrait de Baumont-les-Volubilis réside dans une colline envahie par ces ravissants liserons que des propriétaires négligents avaient jadis laissé se répandre sans se soucier des conséquences.


Aux mois d’août et septembre un chatoiement de pourpres, violets, mauves, bleus... attire les touristes, qui viennent également photographier le seul vestige industriel du village : une cheminée d’usine au milieu de ruines éparses. 

 

Une cheminée d’usine, direz-vous, quoi de plus banal ? 

 

L’originalité de celle-ci tient dans le fait qu’il n’existe aucune carte postale des différentes industries qui ont, durant soixante ans, fait la prospérité du pays. On a même oublié le véritable nom de cette famille entreprenante : Durand ou Durant ? ou plutôt Dupont ou Dupond ? 


Seule demeure, vigilante et délabrée, la cheminée d’usine. Des arbres et des ronciers l’entourent, qui pallieront au danger de l’effondrement total.


La jeunesse quitte le pays, le bourg retombe dans la léthargie. Les vieux n’ont plus que leurs souvenirs, lesquels se concentrent dans la mémoire de la plus âgée d’entre eux, la vieille Maria.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu