hlb

Avertir le modérateur

21/01/2013

Le point de souffrance

Denyse - Astucieux montage, Lilith, mais qui ne sert qu’à prêcher ceux qui sont déjà convaincus.

 

Lilith - Que faire alors, comment changer nos mentalités ?

 

Denyse - Puisque dire semble te convenir, continue à le faire, à condition d’avoir toujours à l’esprit la liberté de penser de ton interlocuteur. 

Nous sommes une société malade, c’est évident, mais tout le monde ne le voit pas ainsi. Les plus irréductibles sont les plus fragiles.

 

Lédl’a - Ce sont aussi souvent les plus virulents. 

Or, derrière les propos violents se cache presque toujours soit un refus : je ne veux pas le savoir ; soit une susceptibilité. Autrement dit un point de souffrance.

 

Denyse - Tu nous disais l’autre jour la colère que tu ressentais lorsqu’on faisait des remarques au sujet de ton nom. Fais un montage à ta façon pour exorciser cette peine.

 

Lilith - Arrête, tu vas me faire pleurer.

 

Lédl’a - Courage, ma chérie, tu touches là ton point de souffrance.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu