hlb

Avertir le modérateur

31/10/2014

Blog-brouillon 9 - La magie céleste

Les uns les nomment parapsychiques, les autres métaphysiques, ou plus simplement médiumniques ou télépathiques... les capacités de certains humains à filer dans des dimensions inconnues débordent tellement le cadre du quotidien habituel que l’esprit logique a tendance à les ignorer, voire à s’en gausser.

 

Dans la plupart des mondes racontés par ceux qui en reviennent, il est souvent question de végétaux magnifiques, de couleurs brillantissimes, d’architectures splendides... 

 

Il existe aussi des mondes gris, dépourvus de sentiments, terrifiants. 

A la demande de Vladimir, Anastasia lui permet d’en visiter un : Je voyais un autre monde, une autre planète... Mon intellect, ma raison me disent qu’une telle chose n’est pas possible, alors que toutes les visions, toutes les scènes qui me reviennent à l’esprit demeurent imprégnées en moi de manière indélébile.

... Je n’avais pas de corps et cependant la plante de mes pieds ressentait sous la semelle le relief pierreux et les irrégularités du sol de cette planète couverte d’engins...

- N’aie pas peur, Vladimir, entendis-je soudain. C’était la voix d’Anastasia et j’en fus bien heureux... Ce sont nos sentiments et nos sens qui sont là, nos sensations, notre intellect et toutes nos autres énergies invisibles. Nous sommes présents mais sans nos corps matériels. Personne ne peut rien nous faire*.

 

Que dire aussi de ce que les anciens nommaient le Bas Astral ?

 

Roads considère ces différents mondes comme d’innombrables réalités. 

Lui même a vécu une expérience dont il sera question lors du prochain blog-br.

 

...

 

PS - «Magic on the moonlight»

Voir le film :

- pour Woody Allen ? ok

- pour la dimension télépathique ? s’abstenir.

__________________________

*Anastasia - volume 4 -Ed Vega

27/10/2014

Blog-brouillon 8 - De la Terre aux Cieux

Ania Teillard nous a laissé entrevoir d’autres possibles. Un de ses ouvrages ne s’intitule-t-il pas La Dimension Inconnue ? 

 

En cette époque de mutance Michael Roads, fermier d’apparence solide malgré ses doutes et ses atermoiements, nous ouvre les portes de perceptions inattendues. 

 

Pour l’avoir souvent cité dans ce blog, il va servir de fil conducteur car il en vient à dire ce que beaucoup d’autres ont laissé entendre.

 

En 2006 lors d’un de ses voyages métaphysiques, il rencontra un Etre de Lumière qui évoqua avec lui un passage de la Bible*.

  • Dans la Bible, quand une seule brebis s’égare, le berger abandonne le troupeau pour la retrouver. Les théologiens débattent de la raison pour laquelle cette brebis était plus importante que tout le troupeau. Te rappelles-tu comment tu l’expliquais ?
  • Evidemment. C’est une métaphore. Cette brebis doit quitter le troupeau pour que sa conscience s’accroisse. Le berger le reconnaît, car il sait qu’en quittant le troupeau cette brebis abandonnera les vieux paradigmes du comportement des brebis, établissant ainsi de nouveaux paramètres d’expression pour toutes les brebis. Par cet acte, cette unique brebis est devenue plus importante que toutes les autres. Le berger sait que le troupeau ne s’éloignera guère pendant son absence. Ses brebis vont tourner en rond en bêlant piteusement comme tous les troupeaux de brebis.

(Un peu plus loin, l’Etre de Lumière continue :)

 

- Malgré tes croyances et ta résistance envers moi, tu as progressé à ta manière. Et malgré que tu approches de soixante dix ans - toujours juvénile - tu as consciemment touché les gens qui étaient ouverts à se laisser inspirer par toi et tu as apporté la Lumière dans un plus grand nombre de vies que tu ne le sauras jamais. Est-ce là l’existence d’un homme vaincu ?

__________________________________

*Avec les yeux de l’Amour (tome 1)

22/10/2014

Blog-brouillon 7 - Lilith à travers les temps

Chapitre 4 - de la Terre au Ciel

 

A Sumer, Lilith était la jeune fille qui indiquait aux hommes le chemin du Temple.

 

Dans le monde hébraïque, elle a bien mauvaise réputation.

 

Au Moyen Age, on la rencontre parfois en compagnie d’Eve sur les socles supportant la Vierge Marie.

 

Puis elle disparaît. Telle la lune, on ne sait jamais quand, ni où, elle apparaîtra de nouveau.

 

Imprégnée de la culture du XIX° siècle, K. Blixen raconte :

  • Oh ! si j’avais la chance d’avoir des ailes ! s’exclama Fanny... sapristi, je m’envolerais.
  • Permettez-moi d’espérer, Mademoiselle Fanny, protesta l’évêque, que vous ne le feriez pas. Nous avons tout lieu de nous méfier des dames volantes. Vous avez sans doute entendu parler de Lilith, la première femme d’Adam. Au contraire d’Eve, elle était, comme lui, formée du limon de la terre. Or la première chose qu’elle fit fut de séduire deux anges qui lui révélèrent le mot magique ouvrant la porte du ciel, et elle s’envola loin d’Adam...

Puis il continua avec chaleur :

...tous nous sommes prêts à conférer le titre d’ange et le bel emblème des ailes à la femme, mais à la condition expresse qu’elle ne puisse jamais rêver d’un envol, et soit même élevée dans l’ignorance totale de sa possibilité.

 

Au milieu du XX° siècle, le MLF (Mouvement de Libération des Femmes) a fait d’elle son étendard.

 

On ne s’attendrait pas à la rencontrer au fond de la Taïga... Pourtant Anastasia* la revendique comme sa «petite grand-mère» d’origine. Vous la trouverez au chapitre 12 du quatrième volume intitulé La Création.



En numérologie, Lilith correspond au chiffre 5, symbolisant le passage de la Terre au Ciel.

Le chiffre 5 est très agaçant. Il ne sert à rien mais il est indispensable. Si on le supprimait, aucun système ne marcherait.


_______________________________

voir ce blog au 2 avril et 18 mai 2014

17/10/2014

Blog-Brouillon 6 - la Lune Noire

Chapitre 3 Rigueur 

 

«En astrologie, on ne peut confondre la Lune noire avec la Lune blanche, écrit Joelle de Gravelaine*, qui ajoute :


Précisément la Lune noire «inverse le sexe humain». Anima en l’homme, elle lui fait prendre conscience de sa féminité profonde ; animus de la femme, elle lui fait prendre conscience de sa virilité potentielle... mais ne nous hâtons pas trop d’en faire une femme phallique.

De la jeune fille docile, de la femme fidèle reflet passif du dieu mâle, elle fait la «vierge qui refuse d’être vendue par son père» et revendique haut et fort son indépendance, son droit à l’action et au choix.»

.

 

«Lune noire : couteau du sacrifice. Avec lequel l’être peut castrer l’autre, l’envoyer dans ses propres enfers, l’effacer, le tuer. Ou le libérer de ses liens et lui permettre le passage...

«Je meurs de soif au bord de la fontaine», dira Pierre-Jean Jouve, poète Lune noire prêtant sa voix à la Licorne en même temps qu’à la Dame prisonnière de son «seul désir», inséparables l’une de l’autre.

C’est en renonçant à boire que l’être Lune noire dépassera sa soif. C’est en écoutant en lui le silence qu’il finira par entendre l’essentiel.»

.

 

Pour J. de Gravelaine la Lune noire est symbolisée par Lilith, «celle qui est là avant le règne du Dieu mâle.»

 

_______________________________

*La Voie du Soleil - Robert Laffond/Alain Littaye - 1984

 

15/10/2014

Blog-Brouillon 5 - Ania Teillard

Chapitre 2 - le Destin


Ania Teillard était une graphologue experte en authentifications de signatures de peintres. Elle a rencontré C.G. Jung en Suisse.

Voici quelques citations tirées de son dernier ouvrage : l’Oeuf d’Emeraude, paru en 1981.

 

«Je considère ma position actuelle avec mes tendances paraphychologiques non comme une rupture avec la psychologie analitique jungienne, mais comme une continuation dans la même voie, allant du personnel au supra-personnel.»

.

 

«Les êtres, Dieux, Anges et Démons qui vivent et agissent dans ce récit sont des manifestations d’énergie.»

.

 

«L’homme prépare son Destin.

L’homme choisit son Destin.

...Le destin est une fonction de l’âme. L’homme ne dépasse pas son Destin, mais celui-ci évolue avec l’homme, il change et se transforme en même temps que lui. Pourtant, l’âme est aussi une fonction du Destin. C’est seulement à travers son Destin que l’âme peut évoluer. L’homme apprend à se connaître uniquement à travers de ce qu’il vit.

L’âme choisit sa destinée selon ses nécessités inexorables. Le choix ne se fait pas selon les désirs et les idées du bonheur conscient, mais suivant les impitoyables besoins de croissance de l’individu. L’homme et son Destin font un Tout. Nous sommes ce que nous vivons.

... Quand nous avons découvert la cohésion avec notre Destin, alors nous avons trouvé notre centre de gravité en nous-même et la peur primordiale nous a quittés. Quand on a compris que le Destin est l’homme lui-même, cette angoisse est non seulement adoucie ou réprimée avec peine, mais définitivement éteinte et remplacée par la certitude d’une sécurité qui englobe notre vie entière.»

.

 

«Dans les mondes supérieurs à l’Astral, il n’y a plus de passions ressemblant aux nôtres, mais une sérénité impossible à évoquer.»

 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu